Quand Parisienne danse le Charleston

Il y a peu de temps, je vous ai parlé de mon envie de participer au concours lancer par Louis Antoinette. L’idée est de partir d’un patron : La Parisienne, et de le personnaliser, le tout avant le 14 février.

Le défi m’a tenté et je suis partie en quête d’inspiration. Je voulais vraiment quelque chose qui change des customisations habituelles. Et puis, j’ai repensé à cette invitation de mariage qui est sur le thème des années folles. Bingo, pourquoi ne pas faire une pierre deux coups?

DSC_0009

A la base, Parisienne est une robe assez simple mais justement, c’est ce qui la rend intéressante. Elle est comme une page blanche, tout est possible. Il y a peu de temps, je regardais la saison 4 de Once Upon a Time et je suis tombée sur un épisode dans lequel Ursula portait une robe type charleston à tomber. Ne cherchez pas plus loin, tout est dit!

Comme dans les années 30, j’ai voulu une robe féminine sans manches, avec des franges. Vous connaissez ma passion pour la dentelle et le passepoil. Mélangez tout çà, et vous aurez quoi ? Bibidi Babidi Bou !

DSC_0023DSC_0008

Bon dans les fait, c’est plus long et plus complexe. J’ai esquissé, puis je suis partie en quête de merceries qui vendent des franges à fils. Ma recherche m’a conduit, chez la Mercerie La Dentellière à Paris. Ils ont le meilleurs choix en la matière. J’ai passé une commande éclair (la vendeuse m’a bien aidée par téléphone), malheureusement, à la réception, la couleur ne se mariait pas avec le choix des tissus. Donc, on efface tout et on recommence : cette fois ci c’est la bonne. La frange colle parfaitement avec le reste.

Pour la petite histoire, le tissu vient d’une puce des couturières près de Rennes, c’est un tissu en crêpe de couleur rose poudré. La dentelle vient de la même puce des couturières mais il me semble avoir vu la même chez Pretty Mercerie, un passepoil or de Pretty Mercerie également et enfin la frange à fils vient de Leadermercerie.

DSC_0017

J’ai été bien inspirée de faire une toile avant de découper le tissu car je voulais assembler la doublure au haut de la robe pour les emmanchure et ça n’allait pas du tout. Donc, j’ai du patronner en conséquence. Je pense vous faire un tuto prochainement de ma modification de Parisienne. En attendant, voici mes modifications sur le patron :

  • Modification du patron sur les pièces avant et arrière de la doublure au niveau de l’emmanchure, et du col.
  • Création d’un décolleté dans le dos sur le patron pièce arrière et doublure arrière
  • Création d’un empiècement en pointe sur le devant
  • Découpe du patron de la jupe en 3 parties de manière à former une série de pointes.

DSC_0026

Que pensez-vous du résultat? Je vous invite à liker mon compte instagram pour me donner une chance de remporter le concours.

DSC_0014

Patron : La parisienne, Louis Antoinette, T 38-40.

Modifications : pas mal, voir tuto prochainement, ajout de passepoil et de frange de fils.

Tissus : Crêpe Rose poudré, Puce des couturières; Dentelle rose des sables, Pretty Mercerie; Passepoil doré, pretty mercerie; frange fils beige rosé, leadermercerie.

Photos : manachf.com

Publicités

5 réflexions sur “Quand Parisienne danse le Charleston

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s