Un cadeau DIY

Cela fait bientôt 2 ans que je couds et finalement j’ai toujours un peu peur de coudre pour les autres, surtout quand c’est pour offrir. C’est peut être un peu bête comme idée. Je me dis toujours que cela me demandera du temps (à priori n°1) et surtout il faut savoir quoi faire et surtout si ça va plaire ( à priori n°2)! Bref, je me suis lancée à l’eau et j’ai fais mon premier vêtement pour enfant (mère indigne, je n’ai encore rien fait pour ma propre fille!).

DSC_0092DSC_0097DSC_0100

J’avais en tête la petite robe Birdie du célébrissime magazine La Maison Victor, et en farfouillant je me suis rendue compte que je n’avais pas le numéro en question. J’ai donc repris mes recherches, et, en feuilletant tous les numéros que j’ai à la maison, mon choix s’est arrêté sur celui ci : La robe Jill de l’édition 2 Mars Avril 2015.

Il me restait pas mal de chambray que j’ai utilisé pour ma chemise bruyère donc pas de gâchis. Ce qu’il y a de bien avec les tailles enfants, c’est qu’elles sont toutes petites et donc plus rapides à découper. Au final, mes à priori, je les laisse au placard :

  • comme les pièces à assembler sont plus petites, c’est plus rapide à assembler. J’ai fait le tout en 2 h – 2 h 30.
  • c’est très économique puisqu’on a toutes des restes de tissus que l’on garde « au cas où ».
  • je pense faire plus plaisir que si j’avais acheté quelque chose. C’est fait main (Made in Manac’h!!!), c’est personnalisé et donc au goût et couleurs des personnes à qui on offre.
  • et je pense que je vais sérieusement m’y mettre un peu plus pour offrir et surtout pour habiller ma petite princesse.

Niveau couture, rien de difficile. J’ai juste fait l’ourlet des manches à la main car impossible de les passer dans le bras de la machine. Pour une version plus estivale, j’ai ajouté de la dentelle sur les manches et sur la pièce avant qui sert de col.

Patron : Robe Jill, Edition Mars Avril 2015, La Maison Victor, Taille 88 cm.

Modifications : ajout dentelle et ourlet à la main sur les manches.

Tissu : Voile de polycoton chambray, Les coupons de Saint Pierre, Dentelle blanche, coupon provenant d’une puce des couturières.

Sans titre-1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s